Orang Tutul : Le forum Mastocytoses

Bienvenue Invité et Bonne lecture !!
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue sur Orang Tutul, forum dédié aux personnes atteintes d'une mastocytose, aux parents des mini-tutuls, et à tous les accompagnants qui souhaitent communiquer et partager leurs expériences...

Partagez | 
 

 Arrêt maladie, licenciement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrêt maladie.   Ven 24 Sep 2010, 16:42

Coucou Martine,

Ah-la-la .....Ces descriptions d'expertise médicale, ça ne me rappelle pas que des bons souvenirs !!

Je n'avais pas compris que la commission médicale avait rendu un avis défavorable. Tu peux et dois faire appel de cette décision car, sinon, effectivement, il n'y a plus que la dispo pour raison de santé qui va t'être imposée. Tu disposes de 2 mois aprés réception de l'avis pour faire appel et demander une nouvelle expertise médicale ....
Mais, je lis que tu viens juste d'en passer une seconde
J'espère que ce second médecin qui a été plus sympa prendra la bonne décision.
Comme toi, lors de ces expertises, j'ai eu l'impression de n'être pas crédible, de mal jouer le "rôle de malade" que ces médecins attendaient. Il s'agit de peser ses mots. On craint de formuler une "bêtise", de ne pas bien expliquer ...


Moi, lorsque j'ai été mise en dispo d'office pour raison de santé, c'est parce que le médecin "pourtant OK" devant moi, avait donné un avis défavorable à ma demande de reprise du travail. Je demandais à retravailler et je me suis retrouvée sans job et sans salaire !!!


Tu écris également :Comme le 60% était enclenché je ne pouvais pas revenir en arrière je suis donc à 50% d’un salaire à 60%

Là encore, tu n'étais pas au courant des modifications possibles de ton temps partiel.... Je te rassure, j'ai été "eue" comme toi, lors de mon 1° arrêt (j'étais à mi-temps).
Dés la mise en long arrêt-maladie (jambe cassée, longue hospitalisation, maladie grave etc...) tu dois rédiger un courrier à ta direction en demandant ton retour à temps complet à compter du 1° du mois suivant. Exemple, tu es en arrêt maladie, le 15/09, tu peux bénéficier d'un temps complet dés le 1° du mois suivant ...
Avant ta reprise, tu redemanderas un temps partiel ....

Tu écris aussi : si j’ai bien compris il est préférable d’être en arrêt de longue maladie 3ans et ensuite un arrêt de longue durée de 2 ans, C’est possible ? Je pense que c’est la longue maladie qui sera soumis à la commission.

Il est en effet préférable de demander, en premier lieu un CLM (Congé de longue maladie : un an payé à temps complet et 2 ans à 1/2 traitement). Celui-ci peut durer, au maximum 3 ans à renouveler chaque semestre (tu verras un expert tous les 3 ou 6 mois !! pendant cette période).
Ensuite, tu pourras ou reprendre ton activité, si tu vas mieux ou avoir un CLD (Congé de Longue Durée) qui peut s'accoler au CLM précédent. Ce CLD t'est octroyé pour un maximum de 5 ans (2 ans plein traitement et 3 ans à 50%).

Je ne suis pas une "PRO" de l'arrêt-maladie mais, j'ai tant "galéré" dans le labyrinthe des tracasseries administratives que j'ai fini par connaître les différents itinéraires ....pour m'en sortir !

Je suis, aujourd'hui, totalement soulagée de ne plus avoir ces expertises médicales à subir ...Certes, je regrette, parfois, d'avoir perdu l'espoir de retravailler: Etre active a du bon, mon salaire n'était pas négligeable et, il est évident qu'il nous aurait apporté un confort de vie supérieur (mes 2 derniers enfants sont en études supérieures et au lycée (1ère) ....mais, j'ai gagné la PAIX !!

Je te souhaite une bonne conclusion de cette seconde expertise. J'espère t'avoir aidée avec mes renseignements.

Amitiés.



Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:26, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Sam 25 Sep 2010, 09:03

Bonjour Martine et les tutuls,

je vais t'expliquer un peu le système belge pour les agents statutaires du service public, pour les contractuels c'est différents.

Moi qui suis infirmier statutaire pour le service public depuis ma nomination, j'ai droit à un mois de maladie payé à 100% par an et ces jours de maladie s'accumulent au fil des années s'ils ne sont pas pris. Il y a maintenant presque 6 ans quand j'ai eu un arrêt de maladie prolongé, j'ai dépassé ce quota de jours de maladie que j'avais accumulé au cours de mes années de service et je suis passé lorsque mes jours sont arrivés à 0 à 60% de mon salaire. Bien sûr je recupère chaque année un mois de congé maladie mais malheureusement chaque année, je le dépasse donc je suis toujours en négatif de jours et chaque fois que je suis en arrêt je tombe à 60% du salaire. Maintenant que j'ai plus de 30 ans de carrière, lorsque je suis en disponibilité avec 60%, mon employeur peut toujours après un arrêt longue durée faire une demande de pension anticipée. Mais je peux bien sûr la refuser en disant que je vais reprendre le travail. Voilà en gros le système de maladie dans les services publiques belges.

J'espère avoir été clair car ce n'est pas toujours évident d'expliquer comme tu le dis toutes ces tracasseries.

Je vous souhaite un bon W-E
bisous panda


Dernière édition par Carinou le Jeu 27 Sep 2012, 18:46, édité 2 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Sam 25 Sep 2010, 17:19

Merci pour ces renseignements.

Il est intéressant et instructif de voir et de comprendre comment les autres pays de la communauté européenne fonctionnent d'un point de vue médical mais, également social ...
Existe-t-il, chez vous, ces catégories particulières de Pathologie dites ALD (affection de longue durée) ou de soins coûteux (Mastocytose, par exemple) qui permettent une protection sociale avec prise en charge à 100% (médicaments totalement remboursés ainsi que les actes biologiques, consultations médicales etc...) ?

Parce que, si je te lis bien (et comprends bien tout), il n'y a pas de classification au sein des congés maladie. Tout est arrêt maladie simple. Il n'y a pas l'arrêt "commun"( < 3 mois) et l'arrêt de longue maladie ( > 6 mois) . Entre les deux durées, c'est du subtil : arrêt commun mais rémunéré à 50% scratch

Amicalement.


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:28, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Sam 25 Sep 2010, 20:08

Martine a écrit :

Bonsoir merci pour tes précieux conseils.

D’après les informations données par le service RH, si je suis mise en congé de longue maladie ce sera à partir du 1er jour de l’arrêt de travail, le temps partiel n’est plus pris en compte, je suis donc à temps plein d’office. Mais d’après ce que tu dis il faut en faire la demande officiellement ?

Suite à la visite chez le premier expert, comme il m’a dit qu’il donnait un avis défavorable j’ai fait une demande de réintégration à temps plein mais à partir de septembre car il faut faire la demande 2 mois à l’avance…

J’ai bien peur d’être sans solde pour octobre. J’ai déjà mon arrêté qui décide de la mise en dispo dès la fin du mois.

Heureusement que j’ai mon mari car sinon je ne sais pas comment je ferai pour vivre, j’ai deux enfants et heureusement ils ont fini leurs études. Pour toi ça ne devait pas être évident avec des enfants qui font des études.

Je n’ai pas le courage de faire des expertises tous les 3 ou 6 mois car je suis épuisée, et c’est vraiment le parcourt du combattant…

Si au moins c’est le même médecin, qu’on voit ensuite, ( celui qui donne le 1er avis favorable) c’est plus encourageant sinon il faut toujours expliquer ce que c’est que la mastocytose, ensuite ils sont « vexés » car on détient des infos qu’ils n’ont pas et ils prennent ça (la masto) comme trois boutons qui grattent … surtout pour une femme ils pensent que c’est que esthétique. Les flushs, les syncopes, la fatigue et tout le reste… ça n’apparaît pas sur des radios, et quand les prises de sang indiquent des inflammations ou une anémie, il n’y a pas pour eux de lien avec la mastocytose et surtout ce n’est rien.

En plus d’être malade on est incompris et on galère dans tous les domaines : professionnels, social à cause des allergies, le mépris des médecins, et maintenant les soucis financiers…

Enfin j’arrête là pour ne pas déprimer tout le monde.

Bonne soirée

Amicalement

Martine


Excuse-moi, Martine, je déplace ton post car je pense qu'il a davantage sa place dans les tracasseries administratives...

Tu écris :
J’ai déjà mon arrêté qui décide de la mise en dispo dès la fin du mois.

Tu n'as pas fait appel de la première expertise et, tu as reçu l'arrêt définitif avec avis défavorable. Tu seras, effectivement placée en dispo d'office "pour raison de santé" sans solde .....Pour combien de mois, ça doit être indiqué sur ta notification.
Dans ce cas, pourquoi cette seconde expertise ???? 😕
Est-ce une dispo de 3 mois (Oct. Nov. Dec) ? Le second médecin délivrera son avis pour les 6 mois suivants, à compter du 1° Janvier 2011???

Néanmoins, ton service parle d'un CLM à compter de ton 1er jour d'arrêt de travail avec une rémunération à temps complet, d'office !!!! Ça signifie le 1er jour, il y a un an ?

Quel méli-mélo !!! Démêler cet écheveau n'est pas une mince affaire !!!

Tu dis que Je n’ai pas le courage de faire des expertises tous les 3 ou 6 mois car je suis épuisée, et c’est vraiment le parcourt du combattant…
Je ne sais pas si tu verras toujours le même médecin ..... Moi, j'ai rencontré 3 médecins différents, à Rennes, sans que je connaisse la raison de ces changements.
Pr en chirurgie digestive, gastro-entérolgue et médecin généraliste ont eu leur "mot à dire" ..... Je recevais un avis m'informant que je devais prendre RV chez le Dr untel .
C'est évident qu'il faut du courage et de la persévérance. Je pourrais écrire un livre du contenu de toutes ces consultations.
- Le Pr ne connaissait pas la Mastocytose. Il a beaucoup ri à l'annonce du diagnostic par une confrére dermato de Rennes. J'étais arrêtée dans le cadre d'un suivi de cancer trés rare : Maladie beaucoup plus sérieuse que notre Mastocytose "bénigne" !!!
J'ai eu le malheur de le voir à 4 reprises aussi désagréables les unes que les autres ...Etre pervers qui m'avait annoncé une espérance de vie trés diminuée :( , que je devais bien informer mes jeunes enfants ..... 🇳🇴 . Je ressortais de chez lui, le moral "in the shoes" !!

- Le médecin généraliste a eu à statuer sur mon pourcentage d'invalidité. Je l'ai vu 1 fois. Il ne connaissait rien de mes 2 pathologies "orphelines". Plutôt que de joindre le Pr Lortholary qui me suit à Necker, il m'a rétorqué qu'il irait voir sur "Internet" ce dont je souffrais. Au passage, puisque nous étions début septembre, que je revenais de vacances, je lui ai parue "en pleine forme" et bronzée: donc pas malade !!!

- Le gastro était plus "attentif" ..... environ 8 visites à son cabinet.

A part cela, (mais, c'est un autre débat), on vient encore de nous seriner, dans tous les médias, que les "malades fonctionnaires" ne subissent pas de contrôles en nombre suffisant durant leurs arrêts pour maladie !!!!
Ces expertises coûtent trés cher à notre administration. Le médecin perçoit une enveloppe trés garnie pour chaque visite !!

Comme tu l'écris :En plus d’être malade on est incompris et on galère dans tous les domaines : professionnels, social à cause des allergies, le mépris des médecins, et maintenant les soucis financiers…

Ces tracas font, malheureusement, partie de ton parcours ( nous 2, en plus d'être bretonnes, avons beaucoup de similitudes, en effet).......N'aie pas peur de déprimer quiconque.
Personne n'a, vraiment, le même itinéraire, les mêmes atteintes pathologiques .... Chacun(e) a sa propre histoire mais peut bénéficier du soutien et des conseils de tous. lol!

Bon courage. Je te souhaite un bon dimanche à Saint-Brieuc (ma soeur a habité Hillion (1986 à 1991). Sa maison était située à la "pointe des Guettes", face à la mer, à 2 pas du sentier douanier: jolis souvenirs lol )

Amicalement




Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:29, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Dim 26 Sep 2010, 09:30

Bonjour ,

Tu me demandes :

Existe-t-il, chez vous, ces catégories particulières de Pathologie dites ALD (affection de longue durée) ou de soins coûteux (Mastocytose, par exemple) qui permettent une protection sociale avec prise en charge à 100% (médicaments totalement remboursés ainsi que les actes biologiques, consultations médicales etc...) ?

Parce que, si je te lis bien (et comprends bien tout), il n'y a pas de classification au sein des congés maladie. Tout est arrêt maladie simple. Il n'y a pas l'arrêt "commun"( < 3 mois) et l'arrêt de longue maladie ( > 6 mois) . Entre les deux durées, c'est du subtil : arrêt commun mais rémunéré à 50%


Non, en travaillant, il n'existe pas les catégories particulières que tu cites et comme je l'ai déjà dit je paie tous mes médicaments, mes consultations et même mon glivec au prix de 2647,07€ par mois qui me sont remboursés par le suite, mais je dois payer pour ce seul médicament 1250€ par an 😕 Pour être remboursé complétement, il faudrait que la mastocytose soit reconnue comme pathologie chronique comme certaines maladies le sont par exemple le diabéte, les insuffisants rénaux dialysés. Mais nous, nous faisons toujours partie d'une maladie orpheline et l'Etat belge ne fait encore rien pour nous. Pour être, ça changera un jour. Je ne peux que l'espérer.

Tu as très bien compris il n'y a pas de classifications pour les jours de maladie. Que je prenne une semaine de maladie pour une grippe ou 3 mois pour mon problème dentaire (cas de cette année) je suis tout de suite à 60% de mon salaire.

Voilà, j'espère que j'ai été assez clair.
Je te souhaite un bon dimanche ainsi qu'à tous les tutuls
Plein de courage à Martine
bisous panda


Dernière édition par Carinou le Jeu 27 Sep 2012, 18:47, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mar 28 Sep 2010, 14:27


Bonjour tout le monde



Je vois que tu n’es pas épargnée ni pas la mastocytose ni pas une autre maladie orpheline, celle de ta fille… les tracasseries administratives … Les expertises qui stress … Oui les médecins trouvent qu’on a bonne mine et disent qu’on a rien ou pas grand-chose…

J’habite au bord de la mer, et le grand air ça donne bonne mine ; quand je me baigne je suis couverte de boutons rouge cerise ensuite j’ai un flush, mais ils ne sont pas là pour voir… autrement ils (les mastocytes) sont marron et il y en a beaucoup moins ça ne se voit pas trop… Quand je décris qu’ils « sortent » à la marche ou quand je me baigne, les médecins n’imaginent pas ce que c’est …

Pour l’avis défavorable de la 1er expertise, je n’ai pas pu faire appel, car mon service a « oublié » de me faire parvenir la décision, c’est pour cette raison que j’ai passé une seconde expertise à la demande du service RH.

Apparemment, dans les côtes d’armor, nous sommes 2 inscrits sur la carte, pour la Bretagne ça fait 4 …

tu dis que dans ton administration on bénéficie d’un mois par an, c’est peu mais ici on n’a même pas ça. En 36 ans de carrière j’aurai 36 mois d’avance, moins les 3 semaines de cure thermale par an depuis 10 ans environ sinon je n’étais pas souvent en arrêt de maladie. ça me laisserai le temps de voir venir…

ça me fait du bien de vous lire, j’avais tellement l’impression d’être seule…

Bonne journée à tout le monde



Martine


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:30, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Les Côtes d'Armor   Mar 28 Sep 2010, 18:40

Bonsoir tout le forum !

Martine, à quelques années prés, nous aurions été 3 dans les Côtes d'Armor : Toi, ainsi que Dune [qui ne donne plus de ses nouvelles depuis février (?)] et .... moi !!
J'ai grandi dans un petit village costarmoricain lové sur les bords de Rance (dans le triangle Dinan-Dinard-St Malo). Je l'ai quitté à l'âge de 20 ans lorsque je suis allée prendre mon 1er poste en région parisienne, à Sceaux (92).
Fin 1980, j'ai été mutée à Fougères en Ille-et-Vilaine où je vis toujours ....

Je suis à 80 kms de mon village d'enfance ...mon père y réside toujours et je m'y rends donc, régulièrement.

Tu écris :ça me fait du bien de vous lire, j’avais tellement l’impression d’être seule

Ce forum d'entraide a été élaboré car, beaucoup partageaient ce même isolement... Tant mieux si ces échanges t'apaisent et gomment cette solitude.
Par tes témoignages, tu apportes, également, à tous ceux qui te lisent, également ..... lol!

Kenavo


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:31, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Corinette
Orang Tutul Menyangkut
Orang Tutul Menyangkut
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 55
Localisation : nouvelle caledonie

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mar 28 Sep 2010, 20:46

Bonjour tout le monde,

Je viens de vous lire en ce qui concerne les arrêts maladie.
Je vais vous rassurez j'habite la Caledonie depuis trois ans et ici (je dis pas qu'ils sont incompétents!) mais aucun toubib ne connait la masto, et il y a pas de sécu juste un organisme qui s appelle CAFAT. Il ne rembourse presque rien, alors pour se soigner c'est pas facile !!!!

En ce qui concerne les arrêts maladie, si je m'arrête, je suis pas payée, tout simplement ( j'en ai fait les frais il y a quelques mois !) !! Et oui c'est comme ça. En plus je travaille chez un fleuriste et je suis seule avec la patronne, donc pour les arrêts c'est pas simple.

Alors pour essayer de leur ouvrir les yeux j'ai demandé à mon dermato (en métropole) de me faire parvenir mon dossier médical. J'espère que c'est possible ???? A ce jour pas de réponse !
Et comme cela je pourrais être suivie un peu mieux. En attendant tout ca ben je suis hyper méfiante sur tout, et je traine mes bobos qui m'épuisent de jour en jours. Mais heureusement j'ai un beau métier et quand je suis parmi mes fleurs j'oublie un peu mes bobos et puis je viens sur le site et cela me fais du bien de vous lire tous.

Gardons le moral,
A bientôt,
Amicalement

Corinette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Sécu en Nouvelle-Calédonie   Mer 29 Sep 2010, 14:47

Bonjour Corinette, toutes et tous,

Tu écris :il y a pas de sécu juste un organisme qui s appelle CAFAT. Il ne rembourse presque rien, alors pour se soigner c'est pas facile !!!!
Quelque chose m'échappe ..... Vous n'êtes pas ou plus "territoire français" en Nouvelle Calédonie 😕 ..... Les différents accords de paix entre anti et pro indépendants ont abouti à la suppression d'une sécu "made in France" ?

Là-bas, tu ne peux donc pas prétendre à percevoir d'indemnités journalières comme tout salarié "français" lorsque tu es en arrêt pour maladie ????? Idem pour les remboursements de frais médicaux (actes biologiques, consultations médicales, radios, hospitalisation ....) ?

Je connais un infirmier "médecine humanitaire" qui bosse en Nouvelle-Calédonie (Dispensaire de la Croix Rouge) .... Je ne lui ai jamais parlé de ce type de problème tant il me paraissait évident que là-bas, sous le sunny des tropiques, vous disposiez de la même protection sociale qu'en métropole ...

Tu écris heureusement j'ai un beau métier et quand je suis parmi mes fleurs j'oublie un peu mes bobos
C'est une chance, effectivement, de pouvoir manipuler fleurs odorantes et autres fabricants de pollen .... Je ne peux plus les sentir (propre et figuré !!!) qu'elles soient tropicales ou pas. Le parfum trés odorant et les pollens me rendent particulièrement malade (céphalées, malaises et rhinites +++). Ca s'intensifie un peu plus chaque année ....
Donc, profite bien de cette chance de ne pas être trop sensible aux odeurs.

Merci d'écrire je viens sur le site et cela me fais du bien de vous lire tous. . Tes témoignages sont, aussi, trés utiles aux lecteurs.

Amicalement.





Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:32, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Ven 01 Oct 2010, 12:49

Coucou Corinette et tout le monde



par rapport à Hillion, je suis de l’autre côté de la baie de Saint Brieuc, ( je me suis localisée sur la carte) je suis près de la mer. Je ne pourrais pas vivre loin d’elle, j’aime trop l’ambiance qu’il y a près de l’eau, en été comme en hiver … le va et vient des vagues…la pêche à pied… mais elle me le rend mal car dès que je me baigne je suis couverte de taches rouges, je fais avec… parfois il y a le regard des autres, moi ça ne m’a jamais gênée physiquement esthétiquement, sauf une fois : j’étais couverte d’urticaire j’ai croisé le regard d’une jeune femme à côté de moi, qui en disait long sur ce qui m’arrivait… En mer méditerranée ça ce voit beaucoup moins, car l’eau est plus chaude…et puis je suis un peu bronzée alors on les voit moins… J’explique aux médecins comment je réagis mais ils n’imaginent pas ce que c’est… La prochaine fois j’irai me baigner avant d’aller les voir… enfin s’il ne fait pas trop froid sinon en plus j’aurai un flush.

Parfois (en hiver) je vais à Dinard ou à Saint Malo au forum de la mer, il y a un parcours santé et l’eau (de mer) est chaude ça me fais du bien …



Corrinette, dans ton message, tu dis qu’à la Nouvelle Calédonie ce n’est pas le même régime qu’en métropole. Je croyais que c’est un DOM ou un TOM ou un « protectorat » français qui donnait aux français les mêmes avantages que nous en ici. Pour les médicaments et les indemnités journalières tout est de ta poche ?

(Si ça peut te consoler) les médicaments que je prends ne sont pratiquement pas remboursés, car je ne peux prendre que des remèdes homéopathiques les autres sont trop forts pour moi. Je me soigne avec des médecines douces.

Pour les fleurs, tu a bien de la chance moi j’adore les fleurs, (en plus où tu es, elles doivent être superbes), mais seulement dans mon jardin car d’être en permanence avec des fleurs dans un endroit fermé je ne pourrais pas car j’ai des allergies aux parfums.

oui gardons le moral...

A bientôt

amicalement

Martine


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:34, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Corinette
Orang Tutul Menyangkut
Orang Tutul Menyangkut
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 55
Localisation : nouvelle caledonie

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Dim 03 Oct 2010, 00:43

bonjour, Martine et tous ceux qui liront !!

pour répondre a ta question sur la sécu , ben non on a pas le meme régime qu en mtropole !hélas !! les médicaments sont remboursés a 40/100 maxi , quand aux indemnitées journalières peur NON CA existe pas ...

ici la vie est chère que se soit alimentation , habillement , médicaments etc....par contre les salaire sont pas très élevé , en ce qui concerne les médecins ben moi je suis très septique , vlà trois ans bientot que je suis là et pas un de ceux que j ai consulté ne connait notre maladie orpheline !!!(je desèspère pas d un trouver un )..

jusqu'a ce début d année j étais contente car malgré le soleil la chaleur , ma masto avait l air de se calmée (pas plus de poussées de taches qu en métropole ) j étais bien mieux dans ma tete , dans mon corps je peux me baigner sans sortir écrevisse meme si le regard des gens est là ,et que ce me pèse j essaie de ne pas faire attention , j ai meme repris le vélo tot le matin ou en fin d après midi ( sinon avec la chaleur du sunny impossible je deviens écrevisse !!) :)

je fais très attention a ce que je mange et je prenais plus de médicaments (pas bien !!je sais cry
mais j allais bien et j étais très bien surtout ! sauf que voila suite a ma tendinite (qui es toujours là )
le médecin m'a donné des médoc auquel oups j ai très mal réagis et depuis ben je pense que ca a tout déclanché hélas

me voilà retombée avec tous les ptits et grands soucis de la maladie et je n aie un rdv que mi novembre avec un dermato qui j espère cette fois sera le bon ???
en attendant j ai areté toutes mes activitées , je continue a travailler mais je me repose beaucoup dès que je peux je dors ZZZ car je suis énormement fatiguée et courbaturée j ai meme mal jusque dans les pieds ! alors la prudence s'impose .

une chose est sure je suis contente de m etre inscrite sur le site , car notre maladie est peu etre orpheline mais pas nous grace au site bravo avoir des ami(e)s qui vous comprennent c est énorme et ca aide quand le moral chute !!

amitiés bonne semaine a toutes et tous

bisous panda corinette


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:35, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mar 05 Oct 2010, 12:24

Bonjour Hanae

Mais je suis contente pour toi Hanaé, toi au moins tu es tombée sur un médecin plus humain et qui a bien voulu s’intéresser à la mastocytose…

Pour la première expertise, je suis allée voir un rhumatologue car j’ai un épanchement sterno-claviculaire j’étais bloquée des épaules, du cou, le bras, le sternum « craquait » avec des brûlures, les muscles durcis très douloureux, je ne pouvais plus conduire, le matin j’avais du mal à me lever : les muscles me faisaient trop mal, c’est mon mari qui m’aidait. A la clavicule j’avais une bosse, c’est le liquide qui faisait ressortir l’articulation, c’est une sorte de luxation. La douleur à la clavicule était moins forte que celle des muscles. Pour les muscles les médecins ne peuvent pas vérifier ce qu’on dit, alors on n’est pas cru… ma généraliste de l’époque ne me croyait pas, au bout de plusieurs mois j’ai fini par changer de médecin… mais pour la clavicule il y a les radios, c’est donc vrai puisque visible. Ce rhumatologue n’a regardé que la partie rhumato et l’a dissociée de la mastocytose et de l’épuisement. Je n’ai pas pu trop parler de la mastocytose qu’il considérait comme un détail mais j’ai pu lui dire que j’avais la mutation 816 avec le compte rendu docteur Hermine à l’appui, et l’ALD par la sécu. C’est vrai que je n’avais pas tout un dossier bien préparé pour étayer mon cas…

La 2ième expertise s’est mieux déroulée et là j’avais mon dossier complet des infos de l’AFFIRM CR de Neker …

Je passe cette semaine au comité médical… je stress … j’ai une prolongation d’un mois… soit en dispo sans solde, soit en longue durée…

Il faudrait que notre maladie soit reconnue par la sécu (et les comités médicaux de la fonction publique) et qu’on ne soit pas obligé de faire toutes ces démarches qui nous « enfoncent » encore plus…pourtant à la sécu j’avais fais une expertise pour une ALD mais je suis hors liste (maladie orpheline) je n’ai rien de plus qu’un malade hors ALD… sauf pour la cure thermale j’ai un forfait transport et hébergement.

L’AFFIRM a sans doute un rôle à jouer en ce sens. Il y a un gouffre entre les infos reçus par les Médecins de l’AFFIRM et nos médecins locaux…qui minimisent la maladie.

Je ne pense pas pouvoir reprendre le travail ou alors dans plusieurs mois et à mi-temps thérapeutique.



Amitiés

Martine


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:37, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Zazoukor
Orang Tutul Ingin Tahu
Orang Tutul Ingin Tahu


Messages : 11
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 63
Localisation : Montigny le Bretonneux

MessageSujet: Arrêt maladie, licenciement.   Mar 04 Jan 2011, 19:50

[EDIT : ADMINISTRATRICE*] : Nous voulions vous informer que certains membres ont supprimé le contenu de leurs messages affectant parfois la compréhension de certains sujets. N’hésitez pas à attirer notre attention si certains posts ne vous apportaient plus une pleine satisfaction, nous les réactualiserons et répondrons à vos questions restées sans réponses. Veuillez nous excuser pour cette mésaventure bien loin de l esprit de partage commun aux tutuls.

Je vous lis régulièrement et je n'arrive pas vraiment à écrire !
Aujourd'hui, je me décide .
Je suis un peu isolée dans mes interrogations.
J'ai une mastocytose systémique diagnostiquée en 2004. Au vu de mon épuisemen , le Médecin du travail me demandait depuis longtemps de m'arrêter de travailler, ou au moins de travailler à temps partiel. J'ai longtemps refusé, et quand j'ai enfin accepté, j'ai été licenciée économique.

J'ai 56 ans et obligation de rechercher un emploi. Je suis au bout du rouleau. Comment faire pour être en maladie, quel dossier présenter ? Je ne me suis jamais arrêtée de ma vie et travaillais 50h par semaine. J'ai évidemment besoin d'une rémunération.
Martine tu parles d'un RV au Ceremast, pour quel type d'examen ? Je suis suivie par Pr Hermine, mais ce n'est pas très simple d'évoquer avec lui ce sujet. Je sais qu'il va me faire passer des tests avec un psychologue. Est-ce la même chose. J'ai un taux de trypase de 57/60 et les ponctions de moelle ont confirmé la maladie.

J'aimerais monter un dossier, sachant qu'actuellement je touche les Assedics, mais je n 'arrive plus à faire semblant pour trouver du travail. Je n'arrive plus à me concentrer ni à m'organiser et j'ai des crises de fatigue à la limite du malaise.

Merci à vous pour vos réponses .
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mer 05 Jan 2011, 12:17

Hello Jocelyne, Zazoukor et tout le forum sunny

Un grand [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], Jocelyne pour ton réconfort, l'envoi de bonnes ondes, les croisements de doigts, bras ...

La commission a du statuer sur mon compte (compte bancaire bien sure si c'est oui il est renflouer, si c'est non je suis dans la "dêche") mon avenir est entre leurs mains ... Des personnes qui gagnent bien leurs vie et dépensent sans compter, et qui ne se mettent pas à la place de ceux qui se trouvent confrontés à la maladie et l'impossibilité de travailler J'ai travaillé toute ma vie j'ai commencé à 17 ans j'en ai 54. je ne pense pas avoir abusé du système. Et maintenant je suis épuisée, c'est plus que fatiguée je suis complètement épuisée.

. Pour vendredi, je stress surtout pour le diagnostic, qu'on me dise que je suis mal barrée avec la masto. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans ces cas là j'imagine le pire.

Zazoukor, Ton témoignage sur ton licenciement me fait bondir d'indignation. Ton licenciement est abusif, Je pense que tu travaillais dans le secteur privé, dans ce cas tu devrais aller voir un syndicat départemental, même si tu ne travaille plus, tu peux adhérer directement au niveau départemental. Ensuite il faudrait voir avec lui si tu peux avoir un recours aux prud'hommes. C'est la seule façon pour faire valoir tes droits. Il est illégal de licencier une personne dès qu'on apprend qu'elle est malade et incurable et qu'elle va devoir être en arret de maladie. Le plus dur sera d'apporter la preuve que tu as été licenciée à cause des arrêts de maladies.
Si c'est possible d'avoir même une petite preuve, je pense qu'un syndicat pourra t'aider. C'est leur partie ils ont des conseillés au niveau national et en général ils savent comment monter un dossier.
Pour un dossier invalidité, je crois qu'il faire une demande à la "COTOREP" le mieux c'est de demander à ton dédecin traitant, ou à la sécu tu pourrais peut être avoir une indemnité pour invalidité.
Je suis dans la fonction publique d'état, les tracaseries administratives ne sont pas les mêmes, ce n'est pas les mêmes circuits mais ils sont tout autant éprouvants hermétiques et inhumain. Je dirais même que c'est pire car tout le monde se retranche derière des textes qu'il est bien difficile de se les procurer les services n'aident pas au téléphone ce n'est pas mieux il est bien difficile d'avoir le mondre renseignements...
Mon RV est avec le DR Chandesris, J'avais vu le DR Hermine il y a 10 ans je l'avais trouvé très abordable, mais pendant la consultation il y avait d'autres médecins des internes je crois et c'est vrai que c'est intimidant.
Je ne sais pas quel examen je vais faire, je vais emmener mes prises de sang et je vais lui expliquer comment je vais ensuite on fera le point, je ne sais pas comment va se dérouler la consultation.
Je vais voir aussi la psychologue, madame Moura, j'aborderai avec elle mon épuisement général le manque de concentration la perte de mémoire, etc...


Voilà, je vous raconterai comment ça c'est passé à mon retour. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à tous , Hanaé, Kiki, end Co
Bisous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Carinou le Jeu 27 Sep 2012, 18:40, édité 2 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mer 05 Jan 2011, 15:29

Coucou sunny

Pas de nouvelles pour l'instant, les syndicats ne sont pas présent au comité médical, ni même le médecin du travail qui me connait : je lui avais fournis les documents sur la masto, ni l'assistante sociale, qui doit bien se douter que si on me coupe les vivres, je suis dans une galère qui coule elle prend déjà l'eau, un naufrage ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dans la fonction publique il y a un comité local d'actions sociales, avec un président par département. La personne ne siege pas non plus. Il y a beaucoup de structures (et donc beoucoup de personnes) pour s'occuper des agents de la fonction publique mais il faut absolument entrer dans les cases !!! beaucoup de monde pour rester bien dans ses fonctions respectives mais pas se pencher sur un cas atypique.

Je parlais de syndicat pour zazoukor et son licenciement abusif ; comme elle n'a plus d'employeur, elle ne peut pas être syndiquée par le biais de son ancienne entreprise mais elle peut aller directement voir un syndicat départemental, pour étuder un recours auprès des prud'hommes.

J'ai été syndiquée pendant 20 ou 25 ans puis au final j'ai compris qu'ils étaient un" faux contre pouvoir" et juste des négociateurs avec la direction - du donnant/donnant - uniquement par copinage et réseaux - petit comité - "un prêté pour un rendu" etc... où les valeurs fondamentales du syndicalisme étaient oubliées depuis des lustres.
C'est du chacun pour soi, c'est à dire les membres du bureau et les petits copains. Les autres adhérents de base passent en dernier quand l'injustice est trop flagrante, sinon on est ignoré.

Dans mon service il y a un délégué syndical, nous faisons plus ou moins le même boulot, on se voyait tous les jours, etc, on prend le café le matin, nous avons des relations de travail normales entre collègues. Mais quand il y a eu une réorganistion il y a 2 ou 3 ans il était au courant (grace à sa fonction de délégué) que mon poste était supprimé il n'a rien dit pendant 1 an et demi, j'ai fini par le savoir par une collègue.
Il y a toujours de bonnes raisons pour que le petit copain ait sa promotion avant les pauvres andouilles comme moi qui attendent bien sagement sans rien dire.
Je pense que dans le privé ce n'est pas la même chose. C'est plus vrai ! Plus authentique !
Voilà pourquoi je suggère à zazoukor, d'aller voir un syndicat au niveau départemental, car il n'y a pas la relation avec la direction c'est plus neutre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:20, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Zazoukor
Orang Tutul Ingin Tahu
Orang Tutul Ingin Tahu


Messages : 11
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 63
Localisation : Montigny le Bretonneux

MessageSujet: Bonjour à vous ,   Mer 05 Jan 2011, 17:46

Merci pour votre mobilisation mais je pense que question Prud'Homme, c'est trop tard car cela va faire deux ans en mars... J'ai été sous l'eau depuis et personne à l'époque m'a fait prendre conscience qu'il fallait réagir .....C'est très douloureux pour moi!
Je crois que maintenant , il va falloir faire quelque chose mais je suis un peu anesthésiée.....J'ai peur de demander un RV devant une commission ou plutôt gênée .!
Je vais regarder quel type de dossier vous montez .
Merci et je vais essayer de ne plus nier et faire semblant d'aller bien alors que mon généraliste s'inquiète de mon état. En fait je suis dans le déni ...Pourtant , j'ai fait un emprunt immobilier et Cardiff a refusé de m'assurer,pour aucune maladie, et pour l'accident m'a fait payer une surprime de 33%!!!!!
Quand je vous lis , bravo de reconnaitre que vous êtes malade.
Bien à vous et à bientôt .
Revenir en haut Aller en bas
Zazoukor
Orang Tutul Ingin Tahu
Orang Tutul Ingin Tahu


Messages : 11
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 63
Localisation : Montigny le Bretonneux

MessageSujet: Bonsoir Navire   Mer 05 Jan 2011, 19:57

Merci pour tes informations et je vais demander conseil à mon médecin ou à une assistante sociale( je n'y avais pas pensé).
Je vous tiens au courant.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mar 11 Jan 2011, 14:59

Hello les tutuls

J'ai eu des nouvelles de ma demande de congé de longue maladie : ouf, j'ai obtenu 18 de CLM à partir du début de l'arrêt de travail et un mi temps thérapeutique de 6 mois à partir de fin mars de cette année. Grace au CLM je vais récuper mon salaire sur un an, je crois, et ensuite un demi traitement avec un complément de ma mutuelle.

De ce coté là tout va aller bien... et ça permet à mon employeur de savoir que ce n'était pas de la "comédie".

J'espère que je vais pouvoir tenir le mi temps car c'est pour 6 mois seulement et dès fin mars. J'aurai préfèré en septembre et un mi temps plus long. Je vais voir avec mon médecin, si elle peut me faire une prolongation de ce mi temps.

Je vous remercie tous pour vos conseils et encouragements pendant cette période difficile.

Je suis allée à Necker pour une consultation et ensuite j'étais tellement fatiguée que je n'ai pas pu visiter les environs. J'ai pensé à ce qu'avait écrit zazoukor : je suis épuisée presque à me sentir mal, car moi aussi ça m'a fait ça.

Toute une journée à piétiner dans Paris, manger au resto, dans le bruit, la pollution, tourner en rond pendant une bonne heure pour stationner : du coup j'étais en retard pour la psychologue, donc stressée. Les besoins urgents (pipi) ça me stress aussi, .... Je voulais faire un peu les boutiques, il y a des magasins près de Monparnasse, mais j'ai trouvé les mêmes enseignes que chez moi ; donc aucun intérêt et trop fatiguée même pour ça !

Quand j'ai quelque chose à faire de difficile ou de stressant comme ces visites à Nécker, je me trouve quelque chose qui me fait plaisir pour compenser, ça me donne du baume au coeur. Donc faire les boutiques, pour trouver la petite robe ou un joli haut que je ne vais pas trouver par chez moi.

Je suis allée voir ma famille, cousine oncle et tante et on a passé la soirée ensemble, on s'est bien marré. petite compensation !!!

Hanaé, j'ai bien eu ton gentil message par l'intermédiaire de Navire,
et désolée pour toi que ton micro ne fonctionnait pas bien. je vois que maintenant tout est rétabli.

Le bouquin que tu m'indiques, la sagesse au coin du feu, m'intéresse, Je pense qu'il rejoint ce que nous avons déjà dit, la pensée, la philosophie, la mode de vie, l'alimentation, et le reste. Si la préface est de D S C, c'est que c'est dans le même état d'esprit de ce qu'il écrit dans son bouquin "anticancer".

Hanaé, tous les maux que tu as, (je suis désolée pour toi, et aussi pour jean Pol qui a mal aussi en ce moment) ce n'est pas le nirvana... as-tu vu ce que je t'ai mis sur la re-harmonisation ? J'avais mal aussi, au côté gauche surtout, je n'ai quasiment plus mal. Pour les problèmes stomatos j'ai du mal à en venir à bout. Je fais la cure AMB, elle limite les dégâts, mais ça ne suffit pas. Rien ne marche vraiment !

Le genou et les adducteurs à gauche aussi me font mal, mais seulement quand je marche un peu trop. comme là, je suis à la maison, je ne force pas, en ce moment ça va, mais le matin je me réveille avec des douleurs dans le bassin.

Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Mer 12 Jan 2011, 18:41

sunny hello les tutuls !

Ha, j'ai mal calculé mes rendez-vous avec le Dr Chandesris et Daniella Moura, j'aurai du décaler d'une semaine pour faire les soldes à Paris, surtout que comme tu le fait remarqué, mon compte bancaire va passer au vert.

Mais j'étais tellement fatiguée que je n'ai pas pu faire à pied un trop long trajet. je suis allée dans une grande surface près de Monparnasse mais la foule, la fatigue, l'ambiance générale, je n'ai pas tenu le coup, et on est retourné à la voiture, je n'en pouvais plus, presque jusqu'au malaise.
Dans ces conditions j'aurai acheté n'importe quoi, et sans plaisir.
Je ferai les soldes quand il n'y aura plus la foule des premiers jours.

Mon entretien avec Daniella Moura c'est bien passé, elle à bien vu mon épuisement, elle est gentille et attentive à ce que l'on vit avec la masto.
La consultation avec le docteur Chandesris c'est bien passé aussi, j'ai un liste de médicaments à prendre, et je dois retourner la voir dans un mois. Mais c'est beaucoup de fatigue d'aller faire une consultation d'une demie heure et 8 à 9 heures de trajet !

Bisous

Martine


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:21, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Hanae
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia


Messages : 566
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Jeu 13 Jan 2011, 15:02

Bonjour à tous, je viens de finir mon boulot mais je reste devant mon ordi pour vous écrire car mon ordi donne vraiment des signes extrêmes de fatigue à la maison, j’ai dû lui refiler quelque chose !

Le port de semelles va aller de paire avec une gouttière posturale, et aussi des soins dentaires, une visite chez le stomato et bien sûr les rendez-vous habituels chez le rhumato et la kiné ainsi que le centre anti douleurs. On passe tous par là, patience patience à longueur de temps....
Je vous dirai dans quelques mois s’il y a du mieux mais ma tendinite à gauche est extrêmement douloureuse depuis quelques temps et je passe une IRM le 26 janvier pour savoir si je n’ai pas de souffrance cervico brachiale qui expliquerait ce mal récurrent. J’ai quand même été opérée des cervicales... Là je ne me plains pas trop car ma hanche droite me laisse un peu de répit mais jusqu’à quand ?
C’est super en tous cas que ta fille ait vu son état s’améliorer grâce aux semelles.

Martine, enfin des nouvelles ! Je suis heureuse que tu puisses récupérer ton salaire nom d’une pipe en bois !
Mais un temps partiel 50 % pour 6 mois ce n’est pas beaucoup et j’ai vu que Navire t’avait donné quelques conseils avisés à ce sujet ! Le privé est différent du public... Si j’ai bien compris, tu as eu droit à 18 mois de CLM auxquels on a soustrait les mois où tu étais en arrêt ? Ce qui amène l’échéance de ta reprise à mi-temps fin mars.

Pour ta visite à Necker je comprends que tu n’aies pas eu la force de jouer les touristes, quand on est épuisé on n’a pas envie de partir à droite et à gauche au milieu de la foule... Tu stresses beaucoup aussi il me semble et tu es loin d’être la seule ! Mais c’est vrai que s’offrir un petit cadeau de temps en temps remonte le moral surtout si c’est quelque chose qu’on ne trouve pas chez soi comme tu dis. Je suis pareille !

Quant au « pipi » c’est mon angoisse perpétuelle, je ne bois pas beaucoup mais j’ai envie tout le temps ! Alors quand je bois plus, comme on me l’a vivement conseillé pour mes articulations, entre autres choses, et bien j’y vais encore plus souvent car aussitôt bu, aussitôt fait sans passer par la case « reins » on dirait !!! Donc, quand je dois aller quelque part, la première chose que je regarde c’est où sont situés les toilettes !!!

Sinon, tu devais aussi aller au Ceremast ??? Je ne comprends pas bien la différence entre aller voir un médecin à Necker et un au Ceremast, comment ça marche ? C’est complémentaire ?

A propos de cette phrase :
Citation:
as-tu vu ce que je t'ai mis sur la re-harmonisation ?

Dans ce post ou ailleurs ?

Ah la la, misère, on est tous usés comme des vieillards ! !!!

Gros bisous à vous ,


Dernière édition par Carinou le Dim 23 Sep 2012, 17:22, édité 1 fois (Raison : Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: reil   Dim 16 Jan 2011, 11:47

coucou tout le monde sunny

Hanaé, tu arrives à me faire pouffer de rire avec ta phrase :Alors quand je bois plus, comme on me l’a vivement conseillé pour mes articulations, entre autres choses, et bien j’y vais encore plus souvent car aussitôt bu, aussitôt fait sans passer par la case « reins » on dirait !!! Donc, quand je dois aller quelque part, la première chose que je regarde c’est où sont situés les toilettes !!!
c'est exactement pareil pour moi : Je repère les toilettes dès que j'arrive quelque part, et j'évite de boire ! Car aussitot bu aussitot sorti du "consommateur" au "producteur" !!!
En plus il y a le stress de ne pas pouvoir faire alors ça augmente l'envie de faire, ça tourne en boucle.

Pour le CEREMAST, la visite avec Daniella Moura, ça se trouve juste à côté à 100 mètres, c'est à la faculté de médecine, rue Vaugirard. Et celle avec le DR Chandesris, c'est à l'hopital Necker en, hématologie.

Pour la re-harmonisation je t'ai mis un message privé, car je ne sais pas si on peut mettre des infos sur les circuits parrallèles de type guérisseur ou autre. Dans ton micro perso tu as du avoir une alerte pour un message privé, mais comme il a un virus, peut être que tu ne l'as pas vu.
Cette technique est enseignée aux kinés mais il y a aussi une formation spécifique pour les non kinés.

Pour le résultat du comité médical : le congé de longue maladie est pris en compte à la date de l'arrêté initial. C'est bien mais je dois reprendre fin mars et je ne pense pas pouvoir reprendre même à mi temps.

Je tiens 1 heure : par exemple jeudi je suis allée voir ma généraliste (1/4 d'heure) pour lui montrer ce que j'avais eu avec le dr Chadesris. Ensuite je suis allée à la pharmacie prendre les médicaments qu'elle (Dr Chandesris) m'a prescrit, à la pharmacie ça a durée 3/4 d'heure ; j'ai eu un coup de pompe, et je n'avais plus de voix, lorsque je deviens aphone c'est un signe de fatigue.
Comment, je vais faire pour une demi journée ?

Personne ne comprend ! Les gens qui décident (congé de longue maladie ou pas, mi temps thérapeutique, sont bien portants, et ils s'imaginent eux avec ce mi-temps, alors pour eux c'est le "pied" mais pas pour moi !

Nadine m'a donné tous les conseils sur le mi temps en sachant qu'on ne peux avoir plus de 18 mois en tout dans sa carrière.

Je vois à court terme, lorsque j'aurai épuisé ce droit,(si le comité médical l'accepte) je verrai bien. Pour l'instant je vis le moment présent, je ne me projette pas dans mon avenir professionnel, je crois bien qu'il est fichu.

Pour ta visite chez le stomato tu me diras si tu as des pistes pour aider de ce côté là. J'ai encore perdu du parodonte et les dents se déchaussent.

bisous à tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hanae
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia


Messages : 566
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Ven 21 Jan 2011, 13:30

Bonjour le forum et bonjour chère Martine ou devais-je écrire "madame pipi bis" !!!!
Moi si je me retiens trop, c'est maux de ventre, d'estomac et de tête jusqu'à la nausée !!

Pour le CEREMAST tu vas me trouver lourde mais en fait, comment ça se décide qu'on voit un médecin là ou à Necker ?
c'est suivant sa spécialisation ? il y a une transversalité entre leurs services pour la mastocytose ?
Ce sont juste des services qui sont séparés en fait ?

Pour ton message privé, je suis allée voir, effectivement il y était depuis fin décembre mais je n'ai jamais reçu d'alerte
et ma messagerie sur le forum n'affichait même pas de nouveau message !!! va savoir.... Je te remercie en tous cas pour toutes ces informations que je vais creuser.

Sinon pour toi, je suis tellement désolée que tu n'aies plus la force de travailler et surtout que les gens autour de toi ne comprennent pas... Il n'y a malheureusement pas beaucoup d'issues "administrativement" parlant ! Dur dur...

Et pour tes dents, je suppose que tu utilises Parodontax ? Il n'y a rien à faire pour enrayer ça ? ma meilleure amie s'est fait opérer des dents il y a quelques années, elles se déchaussaient toutes. Il a fallu procéder en 4 temps ! depuis elle est surveillée, tout va bien et elle a de belles dents !

De mon côté, le bras toujours douloureux. Hier le rhumato m'a fait une dernière (de ma vie !) demi seringue de cortisone accompagnée de mésothérapie pour limiter l'effet de la cortisone dans mon organisme et il m'a prescrit une nouvelle échographie que j'ai faite ce midi et qui montre des micro calcifications dans le tendon du coude, ce qui entretient l'inflammation ! Opération possible... mercredi donc IRM cervicale qui montrera ou non si l'état de l'une de mes vertèbres qui était déjà abîmée lors de mon opération de la double hernie cervicale il y a quelques années, ne s'est pas dégradé, ce qui pourrait expliquer le mal au bras... Là encore, il y aurait une intervention chirurgicale... chouette qu'est-ce qu'on rigole avec la masto

Bon, allez, il fait soleil aujourd'hui, c'est déjà ça !

Courage ma belle, gros bisous,


Dernière édition par hanae le Dim 23 Jan 2011, 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Orang Tutul Setia
Orang Tutul Setia
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 61
Localisation : région de Saint Brieuc 22

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Ven 21 Jan 2011, 15:38

coucou Hénaé, hello tous les tutuls

Hanaé,
tu me fais rire aux éclats (heureusement je suis toute seule à la maison sinon mon mari se demanderait pourquoi j'éclate comme ça ...)a me faire mal au sternum ! ça brule
Même ça il faut controler !

Je crois bien que tous les tutuls sont des "monsieur" et "madame" pipis pour les homme un petit coin et hop piiiissseeee, vite fait bien fait, mais pour nous c'est tout le tra-la-la, il nous faut absolument des toilettes. Donc repérage vite fait quand j'entre quelque part.

Je suis experte pour les repérer.

Pour la dernière expertise médicale, le temps de me garer et de trouver le cabinet (médical celui là) je me trouve avec une envie +++ accompagnée du stress +++ à m'évanouir si je ne fais pas, sur le champ, enfin c'est une façon de parler car je suis dans la rue, j'ai des sueurs chaudes (flusch ?) alors que je passe devant la mairie, j'entre et je demande les toilettes, ... que l'on m'indique gentillement.

La psychologue Daniela Moura se trouve au CEREMAST, à la faculté de médecine, c'est pour un entretien et une évaluation de la déprime et de l'impact de la masto sur notre équilibre psychique. tel 01 40 61 54 12 mail : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le dr Chandesris se trouve à l'Hopital Necker et elle ne fait les consultations mastocytose que le vendredi après midi.
tel : 01 40 61 54 11
Il est donc préférable d'avoir d'abord le RV avec le dr Chandesris, puis prendre le RV avec la psychologue.

Elles sont en relation toutes les deux et il y a une bonne coordination. Pour prendre les RV les échanges par mails sont faciles sinon il y a la secrétaire de Mme Moura c'est Melle Bellais, par mail ou téléphone au 01 40 61 54 11

Pour les dents je n'utilise pas le Parodontax, j'utilise des dentifrices bios au citron ou aux plantes, les non bios sont composés de substances chimiques, issues de la pétrochimie et il y a des risques d'allergie, ça fait des années que j'ai abandonné ce type de produit.

Moi aussi j'ai eu un lambeau d'assainissement : opération des gencives qui consite à découper les gencives et à gratter l'os, c'est fait en 4 temps pour pouvoir manger quand même. Et ça fait un mal de chien


Mais l'état général est tel que ça n'a fait qu'une petite amélioration, je suis allergique aux métaux donc j'ai du enlever tous les amalgames pour mettre des résines et de l'or quand il fallait absolement un support.

Mais je fais des abcès c'est dur mais j'essaie de les garder quand même.

Encore une réjouissance de la masto.

Hier soir je suis allée à une conférence sur la nutripuncture, ça fait des miracles parait-il j'ai ai bien besoin. Je vais voir de près cette nouvelle méthode. et je te dirai si ça marche.

Je vais pouvoir écrire un bouquin sur toutes les méthodes parallèles et que j'ai testé pour vous !!! Je me ferais des sous comme ça !

Ho ! pour ton bras ma pauvre Hanaé, tu as du souffrir avec cette infiltration. Le rhumatologue voulait m'en faire 3 l'hiver dernier, mais il fallait prendre tellement de précaution et me bourrer d'anti-histaminiques que ma généraliste m'a dit d'attendre un peu puis ensuite je ne voulais plus alors j'ai fait de l'acupuncture et de l'ostéopathie, pas d'anti - inflammatoire car je ne les supportent pas. Il me restait les remèdes de grand mère : de l'huile essentiel de gaulthérie dans de l'huile végétale, cataplasme d'argile verte, et attendre.
et souffrir.


Tu nous tiendras au courant des résultats de tes examens. J'espère que c'est une fausse alerte et que ce n'est pas grave.

La technique de nitripuncture travaille en partant du principe que les cellules ont imprimées les traumatismes et qu'il faut maintenant réactiver la cellule meutrie ou ayant reçue une mauvaise information, (juste là c'est la même démarche que la re-harmonisation). La "nutri' consiste à prendre des olligo-éléments qui vont stimuler les méridiens qui correspondent à cet organe ou cette cellule malade. Et la personne a donner comme exemple la capsulite.

C'est peut-être intéressant pour toi en ce moment acec ton bras qui te fait mal.

Il n'y aurait pas d'effet secondaires à prendre ces olligo-éléments, selon cette personne. Et les résultats sont quasi immédiats car les produits sont "bio-assimilables" et quand tu ressort de là tu peux aller faire du volley ou faire les carreaux de toute la maison.

J'espère que tu seras en pleine forme pour notre petite rencontre de cet été.

big bisous (verts, pleins d'espoirs)
Revenir en haut Aller en bas
Carinou
Administratrice d'Orang Tutul*
Administratrice d'Orang Tutul*
avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 44
Localisation : Vincennes.

MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   Jeu 27 Sep 2012, 18:42

:love:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    &     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Elyshaï le Magnifique et Carine.

"Rien de splendide n'a jamais été accompli sauf par ceux qui ont osé croire que quelque chose en eux était supérieur aux circonstances".  B. Barton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  et Tel: 01 44 49 53 34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêt maladie, licenciement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêt maladie, licenciement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prolongation arrêt maladie
» TZR: où envoyer son arrêt maladie ?
» mensualisation et arrêt maladie
» attestation PÔle emploi et arrêt maladie
» Arrêt maladie: questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orang Tutul : Le forum Mastocytoses :: La mastocytose :: Tracasseries administratives-
Sauter vers: